Poésie Classique_SONNET MAROTIQUE_ Un si grand amour


133_SONNET MAROTIQUE_Un-si-grand-AmourUn si grand amour
Son amour est si grand, nul n’en sait la hauteur,
Qui saurait révéler sa profondeur immense ?
Serait-ce un cœur humain par son intelligence
Lui qui ne connaît pas de ses jours la longueur ?

Les espaces infinis des cieux et leur splendeur
Les volcans si fougueux et leur effervescence
Ne sont qu’un doux reflet de la grâce en puissance
Qu’il a manifesté par faveur au pécheur.

Cela reste invisible au violent qui gronde
Adorant le péché, la crasse de sa ronde,
Niant le Créateur de notre humanité.

Mais pour l’homme contrit, en Jésus est une eau,
Un pardon qui transforme en un être nouveau.
Car il aime sans fin le Dieu d’éternité !
Pierre MICHEL

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s