LE ROUNDEL_ Tu me souris ! ©


155_ LE ROUNDEL _ Tu me souris !

Tu me souris !

Tu me souris et l’allégresse
Chasse très loin tous les débris,
De l’ouragan et sa détresse,
Tu me souris.
Tes cieux d’azur, leurs coloris
Ont balayé tout ce qui blesse.
Je me soucis peu du mépris
Et de tous ceux niant faiblesse,
Ho Dieu c’est toi mon favoris
Mon défenseur ma forteresse ;
Tu me souris.

Pierre MICHEL

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s