Sonnet Layé : LE PENSEUR DE RODIN.


110_SONNET à ECHO_ Le Penseur de RODIN___eee

Le penseur de Rodin

A quoi réfléchit donc le penseur de Rodin,
Et ce bel art qu’en dire ?
Le regard en retrait au fond de ce jardin
Semblant penser en spire.

Tout homme a ses secrets rébus et anodin,
Qui sont bons, torture ou vampire.
Mais à bien réfléchir un souvenir badin
Peut être déchirure en pire.

Et le vide présent de faiblesse le ceint,
Qui le pousse à la faute et dans sa honte il geint…
Épreuve inattendue!

Je pense donc je suis… mais l’abîme est son lot…
Seul Dieu peut l’arracher à ce triste brûlot.
Saisir sa main tendue ?

Pierre MICHEL

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s