Sonnet à échos : SI DIEU N’EXISTAIT PAS


111_SONNET à ECHO_Si DIEU n'existait pas.___eee

Si Dieu n’existait pas.

Ce monsieur Arouet… qu’on appelait Voltaire
Écrivit bien ces mots, sans se déconcerter.
« Si Dieu n’existait pas il faudrait l’inventer ».
En s’exprimant ainsi, ne fut-il arbitraire?

Rebelle est l’être humain toujours contestataire
Ni Dieu ni maître est bien leur guide à soutenir
Sans même discuter, l’évidence bannir.
Mais s’isoler ainsi n’est-ce pas arbitraire ?

C’est dans l’obscurité, la noirceur de l’oeillère
D’un nébuleux donjon qui chasse le savoir,
Au gibet se clouant et sans s’ apercevoir …
Se condamnant ainsi, un bien triste arbitraire.

Ce monsieur Arouet… qu’on appelait Voltaire
En s’exprimant ainsi, ne fut-il arbitraire ?

Pierre MICHEL

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s