SONNET MAROTIQUE _ LIBERTÉ


145_SONNET MAROTIQUE_LIBERTÉ
LIBERTÉ

Sa beauté n’a d’égal que son grand cœur ouvert,
Aussi l’artiste en fit l’aspect, poitrine nue,
Guidant tous les français vers leur star si connue…
Il fallait la gagner, puis la mettre à couvert.

La volonté du peuple est comme le pivert,
Volant sans la contrainte elle est une ingénue.
Toi qui veux la briser, toi brute malvenue,
Nous dressant devant toi, nous t’avons découvert.

Nos esprits et nos corps feront toujours barrage !
De nouveaux Delacroix peindront comme un ancrage
La conquête française en tableaux et beaux vers.

Mais, dur est le combat, nous aurons la victoire,
Portant cet étendard bien haut dans notre histoire,
LIBERTÉ nous passons, à tout notre univers.

Pierre MICHEL 14/11/2015

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s