Sonnet Marotique : LA TERRE


070_SONNET_La-terre Quelle beauté____)

La terre ; Quelle beauté !

Au sein de la lactée, au lit de l’univers
Tu nous fascines tous, beauté mystérieuse !
Qui ne peut s’émouvoir, contemplant ton avers ?
Tu prodigues chaleur et froidure rieuse.

Sur toi des géants fous, s’ébrouent durs et pervers,
Chez toi sont nés, ils partiront, seront poussière.
A l’échelle du temps ; l’être humain, fait divers ?
Son corps, esquif chétif te parcourt en croisière.

Faite d’eau, de rocher, d’atomes poussiéreux,
Accueillant le mortel en tes lieux chaleureux,
De merci tu n’attends, l’homme en est incapable.

Tu revêts chaque jour d’audacieux atours,
Mon cœur s’éprend alors de tes purs alentours.
Bel astre, d’où viens-tu ? De Dieu, grâce ineffable !

Pierre MICHEL

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s