Poésie classique_ Sonnet Polaire_ Écoute la nature ©


148_-SONNET-POLAIRE_Écoute-la-Nature.jpg

Écoute la nature.

Au fond de la forêt à l’abri du regard,
C’est là qu’il prend naissance entre genets et mousse,
Puis doucement fait voir sa riante frimousse,
En chantant volubile et le cœur babillard.

Caressant en douceur un galet translucide,
Et plus loin, reflétant dans son halo limpide,
L’aile d’un papillon sur un pont de jonc bleu.

De son doux gazouillis au ton pur et céleste
Il appelle un oiseau vêtu comme Saint Leu,
Et d’autres résidents de ce décor agreste

Toi Pèlerin qui passe, écoute ce bavard
Racontant les splendeurs de ce monde ou tout pousse
Ce miracle sans fin puissant et sans secousse.
Par ces splendeurs ton Dieu t’invite avec égard.

Pierre MICHEL

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s